9-13 mai 2016 St Germain au Mont d'Or (France)

Présentation

Le calcul hautes performances (HPC, High Performance Computing) s'appuie sur la recherche fondamentale à la fois en mathématiques appliquées et en informatique. Pour répondre à des objectifs à la fois de performance et de consommation, les infrastructures de calcul évoluent vers des architectures de complexité croissante, avec notamment une organisation de la mémoire sophistiquée, ceci même pour des accélérateurs de calcul grand public comme les multicoeurs et GPGPUs qui exposent un plus grand nombre à la nécessité de la programmation parallèle et des optimisations de code afférentes. De ce fait, le calcul intensif nécessite aujourd'hui une approche plus globale, depuis la conception des méthodes numériques jusqu'à des considérations matérielles approfondies, en interaction avec les langages et les compilateurs, pour prendre en compte à la fois la complexité des architectures et les besoins de leurs utilisateurs non-experts.

Les communautés de recherche en informatique (architecture, compilation) et en mathématiques appliquées (calcul numérique) ne sont pas toujours conscientes de cette nécessité d'une vision d'ensemble de la problématique, ou en tous cas leurs travaux ne diffusent pas toujours autant qu'il le faudrait vers l'une ou l'autre de ces disciplines pour permettre une influence mutuelle. Les méthodes et outils automatiques d'optimisation de code nécessitent également une meilleure évaluation de leur applicabilité. L'objectif de cette école de recherche – ou plutôt lieu de rencontres entre deux communautés – est de faire le lien entre certaines des avancées les plus récentes en informatique (optimisation de programmes, notamment techniques et outils polyédriques) et en mathématiques appliquées (schémas pour la simulation numérique), en relation avec les besoins des applications.

Cette école se veut ainsi résolument interdisciplinaire, avec une volonté forte de rapprochement des communautés autour de la thématique commune du calcul intensif.

Elle est soutenue par le GDR Calcul qui se positionne à l'interface de ces communautés. Elle s'inscrit également dans le cadre d'un programme thématique du labex Milyon sur le HPC, proposé par le LIP (Laboratoire de l'Informatique de Parallélisme, ENS Lyon) et l'ICJ (Institut Camille Jordan, Lyon).

Cette école peut être vue comme un prolongement (sans qu'ils en soient un prérequis) de la première école sur les techniques d'analyses et optimisations polyédriques (http://labexcompilation.ens-lyon.fr/polyhedral-school) et des trois jours de présentations concernant les langages parallèles pour le HPC (http://labexcompilation.ens-lyon.fr/hpc-languages), deux évènements organisés en 2013, également dans le cadre du Labex Milyon.

Im1 Im2 Im3

Contenu

  • Architecture actuelles et futures
  • Discrétisation, en particulier Galerkin discontinu
  • Analyses et optimisations de codes, notamment polyédriques
  • Modèles de coût, analyse de performances
  • Optimisations pour GPU, tiling, outils automatiques
  • Langages, paradigmes de programmation, runtime
  • Précision des calculs
 Les cours seront dispensés en anglais.
 

Intervenants

  • Matthieu Haefele (Maison de la Simulation)
  • Markus Püschel (ETH Zürich)
  • Alain Darte (CNRS, ENS Lyon)
  • Philippe Helluy (Univ. Strasbourg)
  • Cindy Rubio-Gonzalez (Univ. California, Davis)
  • Uday Bondhugula (Indian Institute of Science, Bangalore)
  • Sven Verdoolaege (Polly Labs)
  • Ramanujam (Louisiana State Univ.)
  • Thierry Dumont (Univ. Lyon)

Comités scientifique et d'organisation

Comité scientifique :

  • Alain Darte, DR CNRS, LIP, ENS Lyon
  • Philippe Helluy, Pr, IRMA, Strasbourg
  • François Irigoin, Mines ParisTech
  • Violaine Louvet, IR CNRS, GRICAD, Grenoble

 

Comité d'organisation : 

Partenaires

Conférence organisée dans le cadre du trimestre thématique HPC du labex MILyon.

MILyon

Soutenue par le Groupe Calcul 

 

logocalcul_1.jpg

la formation permanente du CNRS

CNRSfr.jpg

et l'école normale supérieure de Lyon

ENS de Lyon

e
Personnes connectées : 1